Ce tutoriel vidéo vous expliquera comment changer facilement le vilebrequin sur un scooter 50cc de type MBK Booster, Nitro, Peugeot Trekker, Piaggio Typhoon etc.




Voici les sous-titres de cette vidéo :


Salut à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la chaîne Easyboost
Alors aujourd'hui j'avais envie de vous présenter un tutoriel simple et clair
pour vous expliquer comment changer le vilebrequin sur un moteur de Booster ou
de Nitro. Alors il faut savoir que cette opération est vraiment facile à réaliser
si vous suivez pas pas mes explications. J'ai eu l'occasion de faire cette
opération à de nombreuses reprises sur les moteurs de compétition que je
préparais. J'ai d'ailleurs participé à la conception de plusieurs cylindres comme
celui ci, celui ci, ou bien de vilebrequin, et même d'un carter moteur bicylindre
Alors ici la manipulation va se passer sur un moteur de Booster mais il faut savoir
que c'est exactement la même chose sur un moteur de Nitro, de Peugeot ou de Piaggio
Alors dans un premier temps on va commencer par démonter la variation et
se concentrer en premier sur la partie cloche d'embrayage, embrayage, correcteur de couple
puis sur le variateur, enfin on démontra le rotor d'allumage
avec l'allumage, et on finira par séparer les carter de façon à sortir
le vilebrequin et les roulements. C'est parti !
On va d'abord commencer par démonter toute la variation, et pour ça on va
s'attaquer en premier à la partie cloche d'embrayage, embrayage, correcteur de couple
j'ai besoin de m'équiper de la clé d'embrayage Easyboost et d'un cliquet
Alors je vais mettre en place la clé d'embrayage sur la cloche d'embrayage de
façon à pouvoir la bloquer et desserrer l'écrou.
La cloche d'embrayage sort toute seule
Maintenant il va falloir que je comprime le correcteur de couple pour pouvoir libérer la courroie.
Le correcteur de couple est sorti maintenant on va s'attaquer à la partie
variateur et pour ça j'ai besoin de m'équiper du bloque variateur Easyboost
et du cliquet. Donc je vais commencer par mettre en place les vis.
Donc le bloque variateur en fait va permettre tout simplement de bloquer le rochet de kick de
façon à pouvoir desserrer l'écrou. Je visse à la main j'ai pas besoin de forcer
ensuite je prends mon cliquet et je n'ai plus qu'à desserrer l'écrou.
je desserre ensuite les vis
l'écrou vient tout seul.
Je sors ensuite la
petite rondelle, le rochet de kick, la joue fixe avec son étoile, la rondelle
petite rondelle derrière la joue fixe.
Ensuite la courroie
et je peux enfin sortir le variateur
et voilà le variateur avec son canon
la calotte et les galets à l'intérieur évidemment.
Ok, donc maintenant la partie variation est démontée
Je vais maintenant maintenant démonter la roue libre du démarreur électrique
donc pour ça j'ai juste à la faire pivoter un petit peu, et normalement elle
sort toute seul.
Ensuite je démonte les deux vis qui tiennent la patte de
l'engrenage du démarreur électrique
la patte est libérée
Ensuite je vais sortir la petite rondelle qui est sur l'axe
la roue dentée du démarreur électrique
et derrière il y a une petite rondelle que je sors également.
Je vais pouvoir sortir la petite entretoise qui est sur le vilebrequin
qui était donc derrière la roue libre du démarreur, qui est là, et enfin je vais
pouvoir sortir la roue dentée du démarreur électrique
avec une petite cage à aiguilles en plastique
et derrière encore, une rondelle
On a maintenant fini de démonter toute la partie variation, on va passer à la partie allumage
je commence par prendre la clé bloque rotor d'allumage Easyboost de façon à pouvoir
desserrer l'écrou. Donc j'ai juste à l'insérer dans les deux trous du rotor d'allumage
comme ça. Ensuite je prends mon cliquet
et je n'ai plus qu'à desserrer
je m'équipe de l'extracteur d'allumage universel Easyboost
et donc je vais
placer les trois vis dans les endroits prévus à cet effet
ensuite je n'ai plus qu'à serrer la vis centrale
et voilà le rotor est libéré
Je n 'ai plus qu'à tirer dessus
Je vais maintenant passer au démontage
du stator d'allumage, donc qui est monté sur la platine, et pour ça je vais devoir
desserrer les deux vis ici
voilà le stator
Alors je l'aide à sortir en poussant un peu le câble
J'ai le joint qui vient avec
en temps normal ici il ya de la graisse mais pour les besoins de la vidéo
j'avais sorti toute la graisse auparavant. Donc elle sert en fait à lubrifier la
pompe à huile d'origine qui se situe normalement ici
mais là sur ce moteur elle n'y est pas.
Je vais maintenant pouvoir sortir le circlip qui est
situé sur le vilebrequin et pour ça je m'équipe d'une pince à circlip que vous
trouvez dans tous les magasins de bricolage
comme ça je peux saisir le circlip
Et il vient tout seul.
Je sors maintenant l'entraîneur de pompe à huile
Et je fais attention à ne pas perdre le petit axe qui est sur le vilebrequin
qu'on voit ici
je reprends la pince à circlip pour sortir
le deuxième circlip qui est situé juste ici
je vais maintenant pouvoir sortir la patte qui retient le joint SPI et qui
est juste maintenue par une vis
voilà la patte qui est maintenant sortie
On a fini avec l'allumage, je vais
maintenant pouvoir retirer les vis d'assemblage du carter
alors je commence
par les dévisser une par une
On a maintenant sorti les vis du carter, on va pouvoir séparer le carter
grâce au séparateur-arrache roulement Easyboost
On va venir le placer sur les
deux taraudages qui sont présents sur le carter et qui servent justement à cette
utilisation donc je viens les visser et à cet endroit là
donc je visse à la main j'ai pas besoin de prendre de clé pour ça.
Je vérifie toujours qu'on est bien aligné avec la platine il ne faut pas que je sois de biais
ensuite je visse la vis centrale
je la mets en butée
Le séparateur de carter
est maintenant en place, alors on va devoir chauffer légèrement le carter
afin de le dilater pour faciliter l'extraction
alors pour ça j'ai deux possibilités soit j'utilise un décapeur thermique ou
bien une lampe à gaz donc ces deux appareils vous les
trouverez dans tous les magasins de bricolage, donc pour cette vidéo là on va
se servir de la lampe à gaz
Maintenant je n'ai plus qu'à prendre mon cliquet et à serrer la vis centrale pour
extraire le carter
alors le carter sort très facilement
le carter est maintenant séparé
Je viens maintenant de séparer le premier carter
On va répéter exactement la même opération pour le carter côté variateur
Je monte le séparateur de carter dans les deux taraudages prévue à cet effet
Je visse toujours à la main
je vérifie bien évidemment qu'on est toujours parallèle
avec la platine par rapport au carter
et je serre maintenant la vis centrale
jusqu'à être en butée. Maintenant on va devoir répéter la même opération
qu'avant donc on va devoir chauffer autour du logement du roulement sur le carter
Après une minute de chauffe à peu près, je vais pouvoir serrer la vis
centrale et extraire le vilebrequin. Donc pour ça je prends cliquet
on peut voir que le vilebrequin commence à sortir facilement
Le vilebrequin est maintenant sorti du carter.
Comme vous pourrez le constater, les deux roulements sont restés en place sur le vilebrequin alors
dans le cas où un roulement reste en place sur le carter il suffit tout
simplement de chauffer à nouveau le logement du roulement et de tapoter
légèrement derrière avec une douille pour pouvoir l'extraire.
Maintenant on va pouvoir déposer les joints SPI Donc pour ça on va se servir d'une douille et d'un maillet
Pour sortir le joint SPI côté allumage, je prends une douille
avec sa rallonge, et je tape.
Le joint SPI côté allumage est maintenant sorti
On va maintenant passer au côté variateur alors pour ça je prends une douille un
petit peu plus grande
et je répète la même opération, je tape.
Le joint spi côté variateur est maintenant sorti
On va maintenant pouvoir retirer les roulements qui sont restés sur le vilebrequin et pour ça on
va utiliser l'arrache roulements Easyboost.
Pour faciliter l'extraction du roulement
et éviter d'endommager le vilebrequin, je vais d'abord commencer par appliquer de
la graisse sur l'arrache roulements Easyboost
alors j'en applique à l'intérieur
je l'étale ensuite
j'en applique sur la face externe
et j'en applique également sur les filetage
on va maintenant pouvoir décoller le premier roulement, alors pour ça je place
le vilebrequin avec son roulement à l'intérieur des deux mâchoires
Et je visse les écrous
Maintenant je vais pouvoir serrer avec le cliquet et la clé plate.
Donc pour ça je prends une douille de 17, le cliquet et la clé plate
et je commence à serrer
Très important, j'alterne dès que je ressens une résistance
Les mâchoires sont serrées, je suis arrivé en butée, je vais pouvoir
procéder à la dernière étape en serrant la vis principale
de façon à extraire totalement le roulement
Je vais d'abord serrer la vis principale à la main
une fois que j'arrive en butée, je serre les deux vis sur le côté
avec la douille et le cliquet
Ensuite je prends la douille de 19 pour serrer la
vis principale et extraire totalement le roulement
donc là observez bien
le roulement va sortir presque sans effort
le roulement est maintenant totalement sorti du vilebrequin
On va maintenant pouvoir démonter l'autre roulement qui est resté sur le vilebrequin
Pour ça, j'ai besoin de graisser à nouveau l'arrache roulements Easyboost
Je graisse également le vilebrequin
alors je vais répéter exactement la même opération qu'avant donc je mets en place
l'arrache roulements Easyboost sur le vilebrequin
Le roulement est maintenant totalement extrait du vilebrequin
Lorsqu'on remonte un vilebrequin, on monte toujours des roulements et joints SPI neufs
D'ailleurs d'après les fabricants de roulements
il faut savoir que 20% des casses prématurées proviennent d'un mauvais montage
C'est pour ça que chez Easyboost, on a
développé un outil de montage de roulement qui est spécialement prévu
pour les scooters et motos 50 d'ailleurs on va l'utiliser tout de suite.
Je vais commencer par monter le premier roulement sur le côté allumage
donc pour ça je prends mon roulement avec l'écriture qu'on voit sur le
roulement côté extérieur Je l'engage sur le vilebrequin
comme ceci, je visse l'écrou du kit d'outils de montage comme ça
ensuite je prends le tube que je place comme ceci
je visse jusqu'à arriver en butée
Je serre l'écrou comme ceci
et je commence à serrer
Le roulement va descendre gentiment sur son logement
Je serre jusqu'à arriver en butée
Voilà, le roulement est en place
Le premier côté est terminé
on va passer au second côté. Pour ça je prends un roulement neuf
et la descente du roulement se fait très facilement
Le roulement est en butée.
Je n'ai plus qu'à démonter l'outil de montage
Le plus dur est fait, on va maintenant pouvoir passer au remontage.
Dans un premier temps on va nettoyer l'ancienne pâte à joints avec un peu d'acétone et une éponge.
Si les centreurs gênent, n'hésitez pas à les retirer.
Je vérifie que tout est propre et qu'on ait plus de résidus de pâte à joints.
J'ai maintenant fini de nettoyer le carter côté variation donc je vais remettre en
place les pions de centrage
et on va nettoyer le carter côté allumage
Je répète la même opération, un petit peu d'acétone et je frotte
Les carters moteurs sont nettoyées on va pouvoir passer à la phase de remontage du vilebrequin.
Pour ça on va devoir chauffer le logement du roulement sur le
carter avec une lampe à gaz ou un décapeur thermique de façon à le dilater
et ensuite on viendra insérer le vilebrequin avec son roulement dans le
carter alors pour ne pas endommager le démarreur électrique lorsque je vais
chauffer le carter je prends soin de le démonter avant
Je vais pouvoir commencer par chauffer le carter côté variateur
Maintenant je n'attends surtout pas, je prends le vilebrequin avec le roulement
et je l'insère dans le carter
Et voilà, le vilebrequin est maintenant au fond du carter
Une fois le carter refroidi, je vais pouvoir appliquer un filet de pâte à joints sur tout le plan de joint
J'étale bien la pâte à joints de façon à n'en laisser qu'une fine pellicule.
Le plan de joints est maintenant prêt donc on va pouvoir chauffer le deuxième
carter pour insérer le vilebrequin Alors avant de chauffer l'autre carter
je n'oublie pas de remonter le tube moteur.
On va chauffer le deuxième carter.
Le carter est maintenant chauffé Je n'attends pas et je le place directement
au dessus de l'autre carter
voilà il est maintenant en place.
Je n'ai plus qu'à remettre les vis d'assemblage du carter.
Les 6 vis d'assemblage du carter sont serrées.
On va maintenant pouvoir remonter le démarreur électrique.
A ce stade le vilebrequin devrait tourner librement
si malgré tout vous sentez une petite résistance il suffit de taper légèrement
à gauche et à droite pour le libérer.
On va maintenant pouvoir remonter les
joints SPI du moteur. Alors ces joints SPI servent à assurer une étanchéité au moteur.
On va commencer par le joint SPI côté allumage et pour ça on va
utiliser l'outil de montage de joints SPI Easyboost.
Avant de monter le joint SPI, j'applique un petit filet de graisse sur la lèvre intérieur
Je viens placer le joint SPI sur le vilebrequin.
Je termine le travail avec l'outil de montage de joints SPI Easyboost
en tapant quelques coups au maillet dessus.
Le joint SPI est maintenant en place
Je vais maintenant remonter la patte de retenue du joint SPI
On passe maintenant au côté variateur
Je vais appliquer la graisse sur la lèvre intérieur du joint SPI
Je l'étale ensuite
Je vais pouvoir mettre en place le joint SPI dans le carter
Comme avant, je le mets en place à la main.
Je termine le travail avec l'outil de montage de joints SPI Easyboost
Le joint SPI est maintenant parfaitement en place.
Les joints SPI sont maintenant en place dans le carter grâce à l'outil grâce à l'outil de montage Easyboost
Sa particularité c'est l'épaulement que vous pouvez voir
à ce niveau là et qui permet de positionner parfaitement le joint SPI
côté variateur parce que si vous l'enfoncer trop loin, il risque
d'obstruer le trou de lubrification et causer la casse du roulement.
Si vous ne l'enfoncer pas assez loin c'est la fuite garantie.
On va maintenant pouvoir remonter l'allumage. On va commencer par les éléments que vous voyez ici.
Je commence par mettre en place le premier circlip
Je mets le pion d'entraînement de la pompe à huile
l'entraîneur de pompe à huile
Je mets en place le deuxième circlip
Dans le cadre de ce tutoriel je ne vais pas remonter la pompe à huile,
je vais passer directement à la mise en place du joint
Je mets ensuite en place le stator d'allumage
Maintenant y'a plus qu'à remonter le rotor d'allumage
la rondelle
l'écrou
Je bloque le rotor d'allumage avec la clé bloque rotor Easyboost
On va maintenant pouvoir remonter toute la variation et on va commencer par les
pièces qui sont entraînées par le démarreur électrique
Je commence par monter la rondelle au fond, puis la cage aiguille en plastique
ensuite la roue dentée
l'entretoise
l'embrayage du démarreur
Je continue avec le pignon du démarreur électrique
Je commence par la première rondelle
puis le pignon
la rondelle
puis la patte de retenue de la roue dentée
et enfin les deux vis.
On va maintenant pouvoir remonter le variateur
Je commence par assembler le variateur avec le canon
la calotte
et je place le tout sur le vilebrequin.
ensuite je place la courroie
la petite rondelle
la joue fixe
l'étoile
le rochet de démarreur
la rondelle
et l'écrou.
Je mets en place le bloque variateur Easyboost
Il ne reste plus qu'à remonter l'ensemble correcteur de couple-embrayage et la cloche d'embrayage
Je vais maintenant comprimer le correcteur de couple pour pouvoir insérer la courroie.
et je mets en place l'ensemble.
ensuite je mets la cloche d'embrayage
et l'écrou.
Je vais bloquer la cloche d'embrayage avec la clé d'embrayage Easyboost.
OK c'est bon, le moteur est remonté !
Je vous ai mis dans la description de cette vidéo
les liens pour commander les outils que j'ai utilisés
Si vous avez apprécié ce tuto
n'hésitez pas à nous donner un petit coup de pouce bleu
si vous avez des questions, posez-les en commentaire, j'y répondrai rapidement.
A bientôt pour un prochain tuto !